Auxiliaire de puériculture

FORMATION

L’auxiliaire de puériculture exerce une activité sous la responsabilité de l’infirmier dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci, défini par les articles R. 4311-3 à 4311-5 du Code de la santé publique relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmière.
Dans les établissements et services d’accueil des enfants de moins de 6 ans, l’activité est encadrée par les articles R. 2324-16 à R. 2324-47 du Code de la santé publique.


Il dispense dans le cadre du rôle propre de la puéricultrice ou de l’infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité des soins et réalise des activités d’éveil et d’éducation pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de l’enfant.
Son rôle s’inscrit dans une approche globale de l’enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité.
L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil et à l’intégration sociale d’enfants en situation de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation de risque d’exclusion.

Les domaines de compétences requises :

1    L’accompagnement d’un enfant dans les activités de la vie quotidienne
2    L’état clinique d’une personne à tout âge de la vie
3    Les soins à l’enfant
4    Ergonomie
5    Relation – communication
6    Hygiène des locaux hospitaliers
7    Transmission des informations
8    Organisation du travail


L’arrêté du 28 septembre 2011 modifiant l’arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation d’auxiliaire de puériculture.